Conseil d’école élémentaire du 6 novembre 2015

Conseil d’école
Vendredi 6 novembre 2015
école élémentaire de la Varenne
Ordre du jour :

  • Coopérative
  • Petits curieux / Centre de Loisirs
  • L’école en chiffre
  • L’organisation pédagogique
  • Autres sujets “Mairie”

Coopérative

Madame Labrousse nous a présenté le bilan de la coopérative pour l’année 2014-215.
Environ 8 000 € de versements volontaires des familles, répartis comme suit :
50 % dans les sorties et 50 % pour des achats de matériels (livres, technologie, papeterie).
Coopérative centrale:
1600 € de recette à la kermesse et 500 € de dépenses: 1 100 € de recettes nettes. 280 € de dépenses.
Le bilan financier de la coopérative est donc en excédant. L’école démarre l’année avec une caisse de coopérative de 6800 €. L’équipe enseignante réfléchit à utiliser cette somme en proposant une sortie ou un spectacle.
Chaque classe dispose d’un budget de coopérative. L’utilisation est à la décision de l’enseignant.
Il nous est précisé que les comptes de la coopérative sont vérifiés à 2 reprises; une fois par la trésorière au sein de l’école (Mme Labrousse) ainsi que par l’organisme OCCE à qui est transmis chaque année un bilan financier de la coopérative.

Petits curieux / Centre de Loisirs

La directrice du Centre de Loisirs, responsable des activités Les Petits Curieux, a été conviée pour nous faire part de la situation en ce début d’année et des difficultés rencontrées. L’organisation en ce début d’année est difficile compte tenu des effectifs.
En chiffre :
Environ 350 enfants sont inscrits aux activités Les Petits Curieux, répartis en 22 activités, ce qui mobilise 28 personnes (26 animateurs et 2 référentes).
Les enfants sont nombreux dans les groupes. Toutes les salles / locaux disponibles sont occupés. Il y a encore des inscriptions et des enfants sur liste d’attente (élèves qui arrivent en cours d’année) ce qui complique encore la tâche de l’encadrement.
La complexité de mise en place pèse sur la qualité des activités proposées. On constate une grande disparité de qualité entre les différentes activités. D’ailleurs en partie à cause de ces difficultés, il y a eu en ce début d’année un groupe “sans activité” (les enfants jouent dans la cour pendant toute la durée de l’atelier Petits Curieux).
La directrice du Centre soulève plusieurs problèmes: la difficulté d’accueil, le manque de personnel. Elle parle d’une “usine à gaz” complexe à gérer :
● récupération des élèves à la sortie des classes,
● gestion des 26 animateurs (de leurs absences ou retards)
● disparité de qualification en encadrement des animateurs
Elle souligne aussi le fait que la sécurité des enfants est sa priorité mais que les conditions actuelles lui semblent limites.

L’école en chiffre

395 élèves, répartis comme suit :
4 CP / 3 CE1 / 3 CE2 / 2 CM1 / 1 CM1 – CM2 / 2 CM2
L’école et les classes sont très chargés. Il y a eu 3 ouvertures de classes sur le groupe scolaire La Varenne: 1 ouverture de classe en Juin en maternelle, 2 ouvertures de classes en Septembre (1 en maternelle, 1 en élémentaire).
Il est à noter que de nouvelles arrivées / inscriptions sont à prévoir. En effet de nombreux logements vides restent à livrer, notamment aux quartier des Epinettes.
La directrice Mme Fauvelle souligne les problématiques que la hausse des effectifs dans l’établissement engendrent; la sécurité des enfants dans la cour notamment. Après constat de l’augmentation de “bobos” pendant les temps de cour, l’effectif d’enseignants pour surveiller les récréations a été augmenté.
Mr Monnier, représentant de la mairie lors de ce conseil d’école, reconnaît que La Varenne est une école très saturée. Il nous informe que des projets de construction de nouvelles écoles sont à l’étude, mais ces projets prendront plusieurs années avant d’aboutir. Aussi, il est demandé à la mairie d’envisager des solutions à court terme.
Quelles solutions ? Ce qui est demandé à la mairie :
● Arrêter les inscriptions sur le secteur La Varenne
● Des agrandissements ? -> l’équipe enseignante n’y est pas favorable car cela ne résout pas le problème de fond.
● Désenclaver le quartier des Epinettes en mettant en place un service de cars.

L’organisation pédagogique

● Évaluations nationales des CE2
Les enseignants de CE2 ont procédé aux évaluations nationales, en français et en mathématiques. Ces évaluations permettent de connaître les lacunes mais le système de notation ne permet pas d’évaluer chacune des compétences.
● Aide de vie scolaire
Une aide de vie scolaire pour une élève de CE2.
Une deuxième personne à venir mi-novembre.
● Projet d’école
Le projet d’école pourrait porté sur un travail autour du thème de “la compréhension de la consigne”.
● Bibliothèque
Mme Fauvelle et l’équipe enseignante remercient les parents bénévoles qui tiennent la bibliothèque.
● Aide aux devoirs
Un couple vient à l’école 2 jours par semaine pour apporter une aide aux devoirs.
● APC
Les APC ont lieu le matin ou l’après midi, au choix des enseignants.
● EPS
Les séances de piscine se poursuivent cette année, sauf pour une classe de CM1 qui aura donc plus d’intervenants sportifs.
● Sorties scolaires
Elles sont fortement réduites. En raison du Plan vigipirate, il n’y a plus de sorties sur Paris.
Les sorties se font donc en périphérie.
● Intervenants extérieurs
Pas d’intervenant cette année en anglais.
Un intervenant en arts plastiques.

Autres sujets “Mairie”

● Commission travaux
Elle aura lieu le 17/11. Concerne les petits travaux (peintures etc).
● Points d’attention
Les abords de l’école; la circulation des cars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.