Courrier à la Mairie de Noisy Le Grand – accueil des enfants pendant le déconfinement

Bonjour Madame le Maire,

Bonjour Madame la Déléguée à l’éducation et à l’enfance,

Dans la situation particulière et inédite que nous rencontrons avec la crise sanitaire touchant l’ensemble du globe, chacun d’entre nous a dû s’adapter avec plus ou moins d’impact sur nos vies. C’est aussi le cas de tous ceux qui contribuent à la vie scolaire et périscolaire de nos enfants.

L’école, auquel tous les enfants ont droit, a dû s’adapter : les équipes pédagogiques, avec les enseignants de nos enfants, habitués à un travail en immersion (présentiel) avec les enfants, ont dû passer à une approche à distance. Exercice différent selon le niveau d’apprentissage (maternelle, élémentaire) et l’âge de l’enfant. De même, l’apprentissage et la socialisation de nos enfants en immersion, dans le groupe classe et plus largement le groupe social école/centre/maison pour tous etc., ont été rompus.

La continuité pédagogique a été mise en place pour que tous les enfants puissent en bénéficier, en conservant un lien avec leurs enseignants respectifs au moins via mail et du travail à effectuer. La poursuite du programme de l’année, avec les notions nouvelles, s’est cependant arrêtée au jour du confinement, en Mars.   Un petit nombre de familles n’ont pu y accéder pour des raisons matérielles, ce qui est à déplorer malheureusement. Dans tous les cas, l’Inspectrice de la circonscription (IEN Noisy-le-Grand) nous a indiqué que la situation actuelle aura un écho dans la mise en œuvre de la rentrée prochaine.

Depuis la réouverture de l’école le 18 Mai :

  • Tous les enfants n’ont malheureusement pas pu être accueillis dans les écoles
  • Une partie des enseignants est toujours en distant et continue d’assurer l’enseignement à distance pour les élèves,
  • L’autre partie des enseignants est présente à l’école et prend en charge chacun un groupe d’enfants, la notion de classe étant mise entre parenthèse,
  • Les enfants continuent à avoir du travail et un suivi, qu’ils soient à l’école ou à la maison.

La continuité pédagogique est assurée par l’Education Nationale dans les bâtiments de l’école ou à distance, ce qui permet aux enfants Noiséens d’avoir accès à l’éducation.

L’Education Nationale assume actuellement seule l’accueil des enfants en journée en horaire d’école mais le nombre d’enfants accueillis est malheureusement limité.

L’association Les Enfants D’Abord portant la voix des parents des groupes Scolaires Samuel Wallis et La Varenne – plus de 1030 enfants au total – souhaitent que plus d’équilibre, plus d’égalité soit considéré dans le dispositif d’accueil des enfants en journée.Nous demandons la mise en place d’un accueil mis en œuvre par la Ville de Noisy Le Grand, en parallèle de l’accueil que fournit l’Education Nationale. Cet accueil devra être gratuit, comme l’est celui garanti par l’Education Nationale.

Ainsi :

  • Un nombre de familles ayant une solution pour garder leur enfant en journée serait plus large, au-delà de la seule catégorie « ayant-droit »,
  • Du fait de la gratuité, il y aurait égalité avec l’accueil assumé par l’Education Nationale dans le cadre des heures d’école,

  • Un passage serait rendu possible de l’accueil Education Nationale en journée vers accueil Ville pourrait permettre de libérer des places pour des enfants en forte difficulté scolaire, si des familles « ayant-droit » en faisait le choix,
     
  • La fin de l’année scolaire pourrait être anticipée de manière plus sereine pour toutes les familles car une solution Centre en journée serait déjà testée.  

Madame le Maire, Madame Déléguée à l’éducation et à l’enfance, nous comptons sur la municipalité de Noisy Le Grand pour prendre en compte cette demande et ainsi prendre entièrement sa part de représentant de l’Etat dans l’appui nécessaire aux familles Noiséennes.   

Nous souhaitons que ce point soit abordé lors du Conseil Municipal de ce jour étant donné son caractère d’urgence et d’utilité pour la vie des famille Noiséennes. Nous comptons sur vous pour y veiller dans l’intérêt des habitants de notre ville.

Notre courrier en format PDF est joint au présent mail. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *