COMPTE-RENDU DU RDV AVEC LA PRINCIPALE DU COLLEGE LE 27/01

REMPLACEMENTS


Professeur d’allemand

Une enseignante est bien présente et assure des cours (en heures supplémentaires, en
plus de son poste dans un autre collège)
o Entièrement les cours pour les 3emes : 2h le mercredi + 1h le vendredi
o 1h pour les 6èmes bilangue le mercredi

La principale indique que les autres heures de cours sont dispensées par Mme Ruelle et
Mme Rivière ; toutes les heures sont donc assurées devant les élèves.

Aucune visibilité sur le retour éventuel du professeur M. Hustin

Retard pris par les élèves : la principale fera une proposition lors du conseil d’administration
pour la GHD (dotation horaires globale) de temps supplémentaire pour les élèves l’année
prochaine (1h pour les 5èmes bilangues, pour les 4èmes LV2, en demi groupe)

Professeur d’histoire-géographie

2 professeurs absents

  • M. Yves-Pillon, absence de 3 semaines prévues, depuis le 13/01
  • M. Benmeriem, absences de courtes durées renouvelées

Toujours pas de remplacement

Professeur d’espagnol

Le professeur quitte le collège suite à un incident le concernant (réseaux sociaux). A
noter que l’incident implique deux élèves de deux collèges différents. Concernant l’élève
de François Mitterrand impliqué, l’incident donne lieu à un conseil de discipline.
L’incident a donné lieu à une plainte. Le professeur est déplacé pour le protéger.
L’élève est lui-même en mesure conservatoire (interdiction de revenir dans
l’établissement avant son conseil de discipline).

Le professeur va être remplacé.

Infirmière

Absente pour maladie, toujours pas remplacée

INCIDENT « PETARDS » DANS LA COUR

Deux collégiens ont utilisé deux jours de suite des pétards dans la cour du collège : 8
élèves le premier jour, 2 élèves le lendemain.

Plusieurs élèves punis et 1 conseil de discipline prévu

1 élève a eu le tympan percé

CONSEILS DISCIPLINE

3 conseils de discipline prévus la première semaine de février :

  • 1 pour l’incident « pétard »
  • 1 pour une bagarre
  • 1 pour l’incident concernant l’incident avec le professeur d’espagnol (réseaux
  • sociaux)

Au vu de ces différents incidents, nous demandons à la principale son avis quant à ces événements.
Nous indiquons que nous avons aussi pu constater lors des conseils de classe de nombreux commentaires de bavardages incessants, de perturbations d’élèves qui dérangent et empêchent la classe de travailler, d’avancer. Nous avons l’impression de plus de punitions, de sanctions. A quoi cela est-il dû ? Est-ce ponctuel ou une situation qui s’installe ? Les élèves sont-ils plus difficiles, notamment les 6èmes ? …

La principale note une grande lassitude de tous, des élèves, qui fait que les élèves ne
respectent plus les règles, que tout prend de l’ampleur beaucoup plus vite.

Pour exemple : la principale a dû exclure des élèves de la 1⁄2 pension pendant quelques
jours pour non-respect des consignes / protocole.

Il y a eu un changement de sectorisation donc il y a quelques élèves de 6èmes / 5èmes
plus difficiles mais ça n’explique pas le climat actuel. Cela reste à la marge.

Selon elle, il y sans doute un impact psychologique lié au confinement puis protocole
sanitaire ; impact qui aujourd’hui n’est pas du tout mesuré. Mais l’impact de la situation
sanitaire commence à peser sur les élèves car il n’y a plus de temps agréables : ils ne
mangent plus avec les copains à la cantine, même le temps de récréation n’est pas
agréable, ils n’ont plus la possibilité de se voir à l’extérieur, plus d’activité sportive à
l’extérieur, difficilement désormais dans l’enceinte du collège, etc.

Elle a même des appels de parents qui lui disent ne plus savoir quoi faire pour « gérer »
leurs enfants.

La principale indique quand même qu’il s’agit toujours des mêmes élèves.
Il y a eu beaucoup de prévention jusqu’ici mais les avertissements ne sont pas entendus
alors maintenant ce sont des sanctions.

Le constat est le même dans tous les établissements : cela joue sur le climat.

Le collège réfléchit sur quoi et comment faire pour cela, trouver des petits choses qui
font plaisir et permettent d’apaiser le climat.
Dans cette optique, le collège organisera une journée de l’élégance et de la courtoisie.
Concernant le sujet des sanctions (par exemple une exclusion), elles sont données en générale après
de nombreuses punitions (par exemple heure de retenue), avertissements. Afin de réduire le nombre
de sanctions, la principale envisage de proposer lors d’un conseil d’administration d’ajouter au
règlement intérieur la possibilité de donner des heures de retenue le mercredi après-midi (en dehors
du temps scolaire donc). Il s’agirait d’un niveau complémentaire de punition, avant d’en arriver à la
sanction.

VIE SCOLAIRE

Nous demandons à la principale si l’équipe Vie scolaire est au complet, nombre de surveillants
suffisants pour encadrer les élèves, les temps de récréation, gérer les tensions.
La principale concède que c’est difficile pour l’équipe de la Vie scolaire et qu’il manque actuellement
1 personne à temps complet. A savoir qu’un surveillant en « temps complet » ne peut être remplacé
que par un « mi-temps ». Certains surveillants reviennent sur des journées où ils ne sont
normalement pas présents, de même pour la CPE : fonctionnement en heures supplémentaires.

CONSTRUCTIONS / TRAVEAUX

Nouvelles constructions le long du collège (côté plateau sportif).

110 logements : 4 bâtiments de 4 étages, accession à la propriété. Typologie des appartements non
connues encore. La principale attend des informations complémentaires. Les travaux ont démarré,

les gros œuvres sont prévus jusqu’en décembre. La principale s’inquiète du danger pour les élèves
rue Daniel Perdrigé.
En tout cas, du fait des nuisances dues aux travaux, il va falloir insonoriser la salle de musique, sinon
les cours seront impossibles dans cette salle.
Alors même que tous les logements ne sont pas livrés, s’ajoutent ces nouveaux logements, mais déjà
le collège n’est plus en capacité d’absorber davantage. Et toujours pas de nouveau collège en vue.
Courrier au conseil départemental (E. Constant) ?

TRAVAUX NOUVEAU PRÉAU

Les travaux pour un nouveau préau démarreront en juin et dureront tout l’été.

PROJET ETABLISSEMENT

Le projet d’établissement arrive à son terme. Pour y travailler avec les professeurs, il y aura deux
matinées « banalisées » (une matinée 2h et une matinée entière). Le choix du matin est stratégique,
pour ne pas laisser les élèves « errer » dehors l’après-midi.
Le projet d’établissement est renouvelé tous les 4 ans. Il y aura une réunion avec les représentants
de parents d’élèves en mars/avril. Le fil rouge du projet devrait être « maîtrise de la langue
française ».

COMMISSION FOURNITURES SCOLAIRES

Pour la première cette année, le collège organisera en mai une commission fournitures scolaires afin
de déterminer les fournitures qui seront demandées aux familles à la rentrée.
Les représentants de parents d’élèves y seront associés.

CHOIX DE LA LV2 POUR LES 5EMES

Le choix de la LV2 devrait intervenir en mars/avril. Pour l’instant la principale se laisse du temps car le
risque est qu’il n’y ai pas de LV2 allemand. Pour l’allemand il n’y aurait à priori que le fonctionnement
en classe bilangue.

INTENTIONS D’ORIENTATION POUR LES 3EMES

  • Les intentions d’orientation seront demandées durant les vacances de février à priori et
    les avis rendus lors des conseils de classe.
  • Des lycées proposent des visites virtuelles (en journée) : les élèves seront autorisés à y
    assister ; cela ne concernera pas les élèves qui demandent une 2GT, uniquement les 2sde
    de spécialités.
  • Des lycées proposent des mini-stages
  • Concernant le brevet : aucune information ou consigne pour l’instant => le brevet se
    tiendra à priori dans les conditions normales (voir évolution de la situation sanitaire)

NOUVEAUTÉS

  • Certification PIX : première fois, évaluer et certifier les compétences numériques
  • Test de positionnement en anglais pour les 3èmes : première fois, il ne s’agit pas d’une
    évaluation chiffrée mais d’une indication de niveau.

REUNION D’INFORMATION POUR LES FUTURS 6EMES

La réunion en présentiel telle que proposée habituellement ne pourra pas se faire.

  • Initiative : les élèves du CVC préparent des capsules vidéo pour présenter l’établissement.
    Elles pourront être transmises dans les écoles.
  • La principale va demander l’autorisation à l’IEN de pouvoir se déplacer à un ou deux dans
    les classes dans les écoles élémentaires.
  • Le collège devrait proposer aux familles une réunion en visioconférence (information des
    familles par un mot dans les cahiers de correspondance, transmis par le collège aux
    écoles).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.